venir en aide aux plus démunis

Un professeur que tout le monde aurait voulu avoir

Cette semaine, Emilie, professeur d’art plastique près de Grenoble, est venue en aide à certains élèves de sa classe.
Un geste totalement désintéressé qui réchauffe le cœur à l’approche de l’hiver et qui a donné envie à BEPE de partager son admiration pour ceux qui,
qualifiés de “personnes ordinaires” peuvent rendre la vie de certains extraordinaire !

En ce mois d’octobre 2020 et juste avant ce nouveau confinement décrété par le gouvernement, Emilie, professeur d’art plastique au lycée, constate que 3 de ces élèves semblent au plus mal. Les 3 jeunes, migrants, et qui pourtant suivent assidûment les cours, vivent sans le dire une situation exceptionnellement difficile.
Après avoir longuement insisté, le professeur découvre que ces élèves sont sans ressources, incapables d’acheter à manger. L’un d’entre eux, âgé de 18 ans, dors même chaque soir dans une voiture.

Pas question de rester sans rien faire ! Emilie contacte BEPE.
L’idée qu’en France, en 2020, des jeunes faisant tout pour réussir puissent mourir de faim nous révolte.
Bien que le cœur de mission de l’association soit le bien être des femmes, la situation dramatique de ces étudiants nous touche profondément et nous décidons évidement d’intervenir.
Nous venons de leur distribuer 5 kilos de riz ainsi que de la nourriture pour le début de confinement, des couvertures chaudes et des vestes.
Merci à eux de nous avoir fait confiance, nous continuerons à suivre leur parcours.

Merci à Emilie d’être un véritable enseignant, pas seulement présente pour délivrer un savoir mais aussi à l’écoute !

 

 

 

 

 

 

 

 

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *