femme qui fait la manche

Femmes à La Rue ! Les maraudes de BEPE

Femmes à la rue, un terrible constat

12 % des personnes recensées comme sans domicile à Paris sont des femmes. Victimes de mauvais traitements chez elles, sans possibilité de trouver un emploi, ces femmes se retrouvent parfois forcées de quitter leur domicile seules ou avec leurs enfants.
À Grenoble comme dans d’autres villes de France, une situation semblable perdure. Le manque de structures d’accueil est flagrant, la crise du coronavirus et les mesures qui en découlent ne tendent pas à arranger les choses pour l’année 2020.
De plus en plus nombreuses, ses femmes SDF restent pourtant invisibles. L’image qu’a le grand public des sans domiciles fixes est souvent liée à celle d’un homme isolé, alcoolique, peu motivé à se sortir de sa situation. La réalité est tout autre.
Les femmes âgées par exemple, aux retraites largement insuffisantes ou qui ont toujours travaillé pour leur famille, sans toucher de salaire, sont grandement touchées par une précarité qui les jette à la rue.
Certaines ont le courage de témoigner de ces conditions de survie difficiles.

L’hiver arrive et BEPE se mobilise. L’association reprend les maraudes, à la recherche des femmes sans domiciles de Grenoble. Un engagement pour venir en aide à ces femmes en errance qui dure depuis plus de 10 ans.
Être une femme à la rue, c’est se cacher pour se protéger. Pour protéger son enfant, aussi. BEPE le sait bien et désire faire plus pour ces femmes que de leur distribuer des provisions ou du matériel de première nécessité.
Un soutien psychologique fort doit être apporté. Si possible, créer un lien, faire marcher le réseau de solidarité et sortir ces femmes de la rue.

femme à la rue

Les maraudes BEPE à Grenoble

Les maraudes ont lieu les mercredis après-midi dans Grenoble. Pourquoi la journée ? La nuit, les femmes se cachent. C’est elles que BEPE cherche à atteindre.
Depuis le parvis de la gare à 14 h jusqu’à 17 h ou 18 h, les équipes sillonnent le centre-ville.
Les bénévoles circulent par groupes de trois maximum, pour ne pas effrayer, pour ne pas envahir.
Lorsqu’elles croisent un homme en situation difficile leur demandant de l’aide, elles s’arrêtent. Cependant, c’est principalement pour les femmes que l’association se mobilise.

Un appel aux dons est régulièrement lancé.

Sacs à dos, sacs de couchage, couvertures de survie, produits d’hygiène… BEPE compte sur l’aide de tous afin de fournir aux femmes de la rue ce qui leur manque cruellement. C’est aussi une question de dignité, car dans la rue, le moral est dur à conserver. Une paire de chaussettes, des gants, un bonnet ou une écharpe peuvent alors faire une grosse différence.

Forte de plusieurs années d’expérience, BEPE prépare ses « kits d’hygiène » comprenant brosses à dents, pansements, protections hygiéniques, lingettes, gel douche et dentifrice.

les maraudes à Grenoble , un espoir pour ces femmes

Vous pouvez vous aussi nous aider en donnant du matériel ou en rejoignant les équipes bénévoles BEPE en maraudes.

Notre plus gros projet, la maison du Bonheur, peine à voir le jour. Cet accueil de nuit pour femmes en situation précaire serait pourtant un moyen formidable de venir en aide durablement à toutes ces femmes qui restent sans domicile et sans perspectives pour l’avenir.

Toutes les initiatives sont bienvenues, n’hésitez pas à nous contacter !

camp d'été BEPE

Camp d’été BEPE !

Le camp BEPE était de retour cet été pour le plus grand plaisir des adhérents de l’association !

Les 15 participants ont planté leur tente entre la Drôme et l’Isère, près de Pont-en-Royans.

Gorges de la rivière camp d'été BEPE

5 jours pour se ressourcer

C’est 5 jours et 4 nuits que sont partis les adhérents et leur famille se ressourcer dans la nature, loin du béton et des soucis du quotidien.
Munis de leur tente, sac de couchage et des affaires nécessaires pour faire un brin de toilette, enfants et parents ont pu s’évader pour de courtes vacances au vert.
Une vraie chance pour eux d’échanger et de découvrir de nouvelles façons de s’amuser ou de se reposer.

Le programme est mis en place dès le premier jour afin d’assurer l’égalité des tâches. Tout le monde doit pouvoir profiter des activités prévues !
Chasse aux sauterelles, pêche à la truite et à la saumonette, baignades, promenades… On découvre le coin et ses nombreux atouts.

vers de terre sauterelle capturée

Pour 5 euros par jour, chacun profite d’un petit déjeuner, repas du midi et repas du soir ainsi que des activités.
On ne voit pas le temps passer !

 

 

Camp d’été et bulle d’oxygène

Après les longues semaines de confinement, la bouffée d’air et de nature qu’offre le voyage est une bénédiction.
C’est l’occasion de renouer contact et d’apprécier le « vivre ensemble ».
Même les tâches de préparation des repas sont propices aux jeux et redonnent le sourire aux participants.
Pendant le camp d’été BEPE, on retrouve la joie des choses simples.
Des journées sans téléphone portable, sans réseaux sociaux qui obligent à porter son attention sur le moment présent.
Pour les familles c’est l’occasion de se retrouver dans un contexte bien différent du quotidien et
pour les femmes de l’association la possibilité de partager leurs possibles inquiétudes ou difficultés.

 

 

 

 

 

Alors qu’il est déjà l’heure de se dire au revoir et de regagner le gris de la ville, tout le monde tâche de garder le sourire.
BEPE propose tout au long de l’année diverses activités qui permettront aux adhérents de rester en contact, cependant,
parents et enfants pensent déjà à l’année prochaine et à la joie de repartir à l’aventure, ensemble !

 

Porter un masque pour protéger les autres

Masques Covid à Grenoble, Distribution aux Particuliers

Bien être pour elles, l’association iséroise au service des femmes en situations difficiles, relance sa fabrication de masques Covid sur Grenoble ! L’objectif, lutter contre le virus tout en finançant La Maison du Bonheur, le projet de foyer d’accueil de nuit pour femmes victimes de violences ou à la rue. L’idée est simple, après avoir fourni de nombreux masques aux organismes de la région, l’association étend désormais ses services aux particuliers en leur proposant ces masques artisanaux à prix libre.

Porter un masque pour protéger les autres

Acheter des masques artisanaux = aider l’association

Si vous n’êtes pas au fait des mesures mises en place par le département isérois, n’hésitez pas à faire un tour sur le site officiel du gouvernement.

Suite aux événements de ce début d’année 2020, Bien-être pour elles a lancé une initiative audacieuse, fabriquer bénévolement des masques en tissu pour le personnel médical et autres métiers de la région.
Pour assurer cette production imprévue, elle a fait appel aux talents de divers couturiers ayant tous accepté de travailler bénévolement sur cette initiative. Grâce au travail acharné de l’association, de nombreux hôpitaux, EHPAD ou encore crèches ont été pourvues de masques de qualité, répondant aux normes, confectionnées en seulement deux semaines. Pour plus de détails sur ce formidable élan de solidarité, retrouvez le premier article dédié sur le blog de BEPE.

 

masques covid rayés noirs et blancsmasques covid décorésmasques covid réalisés par l'associationLes masques artisanaux de BEPE

Les organismes officiels sont désormais tous approvisionnés en masques afin de lutter correctement contre l’épidémie. BEPE a pourtant décidé de continuer de coudre des masques en tissu, cette fois pour pallier aux besoins des particuliers.
Le masque rendu obligatoire dans certaines zones publiques, de nombreuses personnes peuvent chercher une alternative moins coûteuse et plus écologique aux masques de papiers jetables.
Les petites mains de BEPE telles que Anne ou Véronique n’ont pas perdu la main et confectionnent bénévolement des centaines de masques lavables en tissu.

Disponibles en diverses couleurs (bleu, rose, rayé noir et blanc, marron…) les masques covid fabriqués par BEPE prennent en compte le port des lunettes ou d’appareils auditifs.
Au niveau du nez, dans une petite poche de tissu est glissé un trombone permettant de pincer le masque sur les arêtes du nez et d’éviter ainsi la buée sur les lunettes. (À retirer lors du lavage en machine.)
Au lieu d’élastiques à glisser derrière les oreilles, on trouvera des attaches en tissu à nouer derrière la tête, un confort en plus, inspiré par les attaches de masques chirurgicaux.
Ces modèles disponibles pour le grand public suivent mêmes règles de conformité (protocole CHU) que ceux précédemment fabriqués pour les organismes de santé. En coton, microfibre à l’intérieur, lavable à 30 ou 40°.

Un grand merci à Estelle pour la réalisation des patrons de ces masques artisanaux très pratiques !

 

rejoignez notre chaîne de solidarité

Des masques Covid à Grenoble pour financer un accueil de nuit

Fort de l’aide précieuse de ses bénévoles et des entreprises ayant accepté de soutenir le mouvement, BEPE organise la vente et distribution de masques covid sur Grenoble et dans les alentours.
Modèles pour adultes et modèles pour enfants sont disponibles, la seule condition pour faire une demande étant de reverser un don à l’association. Ces dons serviront intégralement au financement du projet Maison du Bonheur.
La Maison du Bonheur, c’est un accueil pour femmes en difficultés, à la rue ou victimes de violences dans la région Rhône-Alpes. Un rêve que la vente de masques permettrait de financer en partie, tout en de venant en aide aux particuliers désirant mieux se protéger face au virus.

BEPE propose un lot de deux masques à prix libre. Le montant intégral de ce que vous verserez sera utilisé pour la construction de la Maison du Bonheur.
À partir de trois masques, il vous sera demandé de verser un minimum de 3 € par masque.

 

Alors, si vous cherchez des masques lavables, par confort, volonté écologique ou même simplement pour faire des économies, n’hésitez pas à votre tour à rejoindre le mouvement de solidarité et à faire un don en échange des jolis masques en tissu confectionnés par nos bénévoles.

solidarité

Association BEPE : pour le bien-être des femmes

L’association BEPE (Bien Être Pour Elles) est une organisation luttant contre la précarité et la solitude des femmes de tous horizons, située à Grenoble. Elle propose de multiples activités physiques et sociales accessibles aux femmes de la région afin de créer pour elles une bulle de bien-être, un espace et un moment relaxant. Ouvertes à toutes, les activités sont diverses (tir à l’arc, self défense, natation…) et permettent à l’association de continuer ses actions de solidarité. En effet, préoccupé par l’isolement de nombreuses femmes, qu’elles soient mères célibataires, sans emploi, à la rue ou en mauvaise santé, BEPE souhaite mettre toutes ses ressources en œuvre afin de répondre à leurs besoins de sécurité et d’écoute.

solidarité

Bien-être pour elles, qu’est-ce que c’est ?

Origines de l’association

À l’origine de Bien Être Pour Elles, une femme désirant mettre ses compétences et son expérience aux services des personnes dans le besoin. Juin 2007 à Grenoble, Christel, entourée de quelques amies, décide de créer une association capable d’apporter un peu de joie aux femmes en situations difficiles. BEPE propose diverses activités où ces femmes pourraient se retrouver, partager et respirer loin des tracas du quotidien. Une mission qui tient à cœur à sa fondatrice, elle-même témoin des différents abus physiques ou psychiques que les femmes peuvent subir au jour le jour. En initiant ces rencontres, Bien Être Pour Elles offre également à ces femmes l’occasion de s’exprimer sans jugement. Un premier pas vers de nombreux changements bénéfiques. Des débuts réussis qui appelleront de nouveaux projets ainsi qu’un agrandissement progressif de l’association.

Objectif bien être

BEPE souhaite venir en aide aux femmes en situation de détresse ou vivant sous le seuil de pauvreté. Tout en poursuivant la mise en œuvre d’activités et d’évènements, l’association réalise également des distributions de colis alimentaires ou de produits d’hygiène afin de répondre aux besoins de nombreuses femmes en situation difficile. Briser leur solitude, les écouter et leur donner les moyens d’exprimer leurs problèmes est une priorité.
Objectif :
promouvoir le bien-être des femmes de milieux variés et soutenir les femmes en situation de crise, les accompagnant sur le chemin de l’autonomie, vers une vie plus épanouie.

écoute et partage

Accueil d’urgence

Les centres d’hébergement d’urgence pour femmes en difficulté à Grenoble sont rares. Les femmes sans domicile fixe ou victimes de violence conjugale sont, au contraire, trop nombreuses à errer de nuit, sans trouver d’endroit où dormir. Pour lutter contre ce fléau, Bien Être Pour Elles désire mettre en place un accueil d’urgence nocturne. Ne disposant d’aucune aide ou subvention, BEPE compte uniquement sur ses donateurs et ses bénévoles pour aider ces femmes livrées à elles-mêmes. Nommé « Maison du Bonheur », ce projet nous tient à cœur et nous espérons qu’il pourra se réaliser grâce à votre soutien.

Une association qui agit pour le bien-être des femmes

Participez à nos activités…

Bien-être, confiance en soi, rencontres : nous offrons aux femmes de Grenoble et à leurs familles de nombreuses activités à partager. Du sport nautique aux pique-niques en passant par les cours de yoga, nous réunissons les femmes de différents milieux et origines, leur accordant un moment de joie, véritable bouffée d’oxygène dans un quotidien parfois harassant.
Vous aussi participez aux activités proposées par l’association.
Ouvertes à tous, elles vous permettront de soutenir les actions de BEPE tout en profitant de jolies expériences.

sensation de liberté

et à nos actions !

Nous faisons marcher le réseau de bienveillance BEPE afin de venir en aide à un maximum de femmes dans le besoin ! BEPE a besoin de dons, mais également de bénévoles pour prendre part aux diverses actions mises en place tout au long de l’année. Depuis 2007, la chaîne de solidarité n’a cessé de grandir, permettant à BEPE d’intervenir plus facilement auprès des femmes et des enfants en situations difficiles. Journée du bonheur, journée de la femme, livraison de paniers alimentaires, projet “Maison du Bonheur”… L’association voit grand et ne cesse de s’engager dans de nouveaux projets qui offriront une meilleure prise en charge et un suivi plus poussé de ces milliers de femmes dans le besoin.

Réunir les femmes, les aider à partager leurs expériences, promouvoir leur indépendance et leur bonheur : voilà ce qui motive l’association Bien Être Pour Elles, année après année. S’investir pour les autres et prendre du temps pour soi, écouter et s’épanouir… BEPE regroupe autant d’histoires que de femmes accompagnées ou de volontaires engagés. Avec bienveillance, nous espérons continuer longtemps à venir en aide aux femmes en détresse grâce aux actions de solidarité soutenues par les bénévoles de l’association.